À savoir

Comment éviter l'accumulation de créosote

Le créosote (espèce de sirop) contenu à la surface intérieure des tuyaux noirs est causé par un chauffage avec du bois humide ou pris dehors en hiver. Même s'il est à l'abri, le bois garde l'humidité et une fois chauffé, l'humidité fait coller la suie aux tuyaux et cause le créosote. Ce dernier est dangereux puisque lors d'un feu de cheminée, il fait monter la température de manière très élevée. Enfin, si vous êtes obligé de garder votre bois dehors, il serait important de le rentrer environ deux semaines à l'avance pour qu'il ne cause pas ce phénomène et qu'il brûle mieux.

 

Pourquoi réparer votre pôele

Éliminer les problèmes de fumée dans la maison
Réduire la consommation de bois
Meilleure utilisation du fourneau
Éviter l'usure et le remplacement de pièces inutilement
Redonner une belle apparence à votre poêle

Astuces de nos grands-parents

Pour huiler le dessus du poêle, nos grands-mères gardaient une couenne de lard dans le réchaud du poêle pour frotter les ronds de temps à autre. Maintenant, l’huile à cuisson fait tout aussi bien l’affaire.

Pour obtenir la bonne température dans le four, nos grands-mères utilisaient plusieurs petites bûches qui brûlaient plus rapidement et ainsi faisait grimper la température du fourneau. Elles gardaient par contre de grosses bûches pour cuisiner des plats à cuisson lente et à température moins élevée. Enfin, elles ajustaient la trappe de la porte à feu selon la chaleur désirée; ouverte pour plus de chaleur, fermée pour moins de chaleur.

À noter

Un poêle d'une cinquantaine d'années nécessite un reconditionnement pour bien fonctionner. Les joints de ciment doivent être refait pour que la chaleur et la fumée ne s'échappe pas. Bien diffusée, la chaleur réchauffera également toutes les sections du fourneau pour un meilleur fonctionnement. L'installation d'une clé supplémentaire dans le tuyau réduira la combustion.